Actualités

Lancement du nouveau site Mon Compte Formation

Dévoilé à l’occasion de l’événement « 2 ans après son lancement : quelles perspectives pour Mon Compte Formation ? », par Élisabeth Borne, ministre du Travail, de l’Emploi, et de l’Insertion, le site Mon Compte Formation a fait peau neuve. Objectif : faciliter l’accès à la formation et aux dispositifs d’accompagnement existant pour l’ensemble des actifs.

Le site Mon Compte Formation a également été repensé afin de permettre aux usagers de trouver plus facilement les informations dont ils ont besoin : créer son compte personnel de formation ; consulter ses droits ; trouver sa formation et son accompagnement etc. Cela permettra de rendre l’accès à la formation encore plus simple et rapide, pour tous les publics. Le lancement du site et de l’application « Mon Compte Formation » en 2019 a permis de faciliter l’accès à la formation professionnelle. En 2021, plus de 2 millions de personnes se sont d’ores et déjà inscrites à une formation, contre 630 000 en 2019.

Une mise en valeur plus importante du CEP

Pour amplifier cette mobilisation et rendre l’accès à la formation et à l’ensemble des dispositifs d’accompagnement disponibles encore plus simple, le ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion a souhaité repenser le parcours des usagers sur le site, en mettant en avant le conseil en évolution professionnelle (CEP). Il s’agit d’un service gratuit qui permet aux actifs d’être accompagnés pour faire le point sur leur parcours, bâtir un projet professionnel et choisir une formation adaptée à leur projet. Le conseiller en évolution professionnelle peut en effet accompagner l’actif dans l’utilisation de ses droits à la formation, afin de l’aider à faire un choix éclairé. Il le guidera ainsi dans son projet, en identifiant la formation qui correspond le mieux à ses besoins et l’informera également sur les aides au financement disponibles, suivant sa situation afin de compléter ses droits au Compte personnel de formation (CPF).

Publicités

Jeux olympiques : Certains salariés devront travailler 7 jours…

Du 26 juillet au 11 août 2024 en France, les JO entraîneront un surcroît...
marinelayani@socialcse.fr Marine
46 sec. de lecture

Titulaires, suppléants… mais tous élus

Le Code du travail fixe, dans sa partie réglementaire, un nombre égal de titulaires...
marinelayani@socialcse.fr Marine
2 min. de lecture

Perspectives sociales : quel avenir pour le travail ?

La Fédération Cinov, avec le soutien du groupe VYV, d’Harmonie Mutuelle et du Village...
marinelayani@socialcse.fr Marine
37 sec. de lecture