Actualités

L’égalité des chances ne doit plus se jouer aux dés…

L’Observatoire des Inégalités lance, début janvier 2022, une boîte à outils pédagogique comprenant le « Monopoly des Inégalités ». Pensé comme une extension du légendaire jeu de société, ce jeu pédagogique invite les jeunes à réfléchir sur la question des inégalités et des discriminations.

Fondé en 2003, l’Observatoire des Inégalités est un organisme indépendant créé pour rendre compte des inégalités en France, en Europe et dans le monde. En 2017, l’organisme lance une réflexion sur la question des inégalités en France à travers une vidéo devenue virale. Des enfants s’adonnent à une partie de Monopoly dont les règles ont été adaptées pour refléter la réalité de la société actuelle. Le jeu a été construit par des professionnels à l’issue de plusieurs années de réflexions.

« En 2017, la vidéo avait généré plus de 30 millions de vues organiques sur Facebook. »

Suite au succès de la vidéo, l’Observatoire des Inégalités s’est lancé dans une réflexion sur la conception du jeu. Le « Monopoly des Inégalités » a été composé à l’issue de trois années d’échanges et d’expérimentations avec des jeunes, des enseignants, des animateurs de centres sociaux, des sociologues et des psychosociologues. Il est proposé dans une boite à outils comprenant différents supports pédagogiques permettant la mise en place de séances autour des questions d’inégalités et de discriminations auprès des 11-25 ans.

Un jeu accessible à tous inspiré des règles du Monopoly

L’extension « Monopoly des inégalités », proposée dans la boîte à outils, complète le plateau de Monopoly classique (plateau de jeu non fourni). Les règles originales ont été adaptées pour refléter les inégalités réelles de notre société. Par exemple, les filles gagnent moins que les garçons en passant par la case départ, certains joueurs commencent la partie avec un patrimoine de maisons positionnées sur le jeu, d’autres ne pourront jouer qu’avec un seul dé, etc.

À l’opposé du jeu traditionnel, les joueurs ne sont pas traités de manière égale. Chacun se met dans la peau d’un personnage, distribué au début de la partie, et découvre grâce aux règles et à des cartes « évènement » des injustices qui s’appliquent, ou non, à eux en fonction de ses caractéristiques. Chaque règle est justifiée par des données qui permettent à l’animateur d’objectiver les discussions.

Le « Monopoly des Inégalités » a pour vocation de faire évoluer les mentalités ainsi que les préjugés et de refuser la stigmatisation. Il incite à développer l’esprit de tolérance et encourage l’empathie. Il pousse à réagir face à des situations d’injustice ou discriminantes. Il encourage à se questionner sur la réussite (qui n’est pas forcément synonyme de richesse) face à ses propres barrières. Et si, à plus long terme, ce jeu pédagogique génère un engagement dans une action associative, citoyenne ou collective, la partie sera alors vraiment gagnée ! Le « Monopoly des inégalités » sera disponible sous la forme de 2 Kits en commande sur le site de l’Observatoire des inégalités : Kit classique (3 à 6 joueurs) & Kit scolaire (jusqu’à 35 élèves).

Un jeu qui n’en est pas vraiment un

D’environ 30 minutes, la partie de « Monopoly des inégalités » s’inscrit dans le cadre d’un atelier pédagogique de deux heures, comprenant un débat d’1h30, accessible à partir de 11 ans. Ce temps de discussion et d’échanges répond à la réaction des joueurs concernant leur expérience de jeu et les invite à réfléchir à la façon dont, individuellement ou collectivement, ils peuvent surmonter les obstacles et changer les règles de la société.

À noter que le « Monopoly des inégalités » est disponible dans une boîte à outils comprenant 5 autres supports pédagogiques sur les inégalités. Conçus pour mettre en place des ateliers clés en main, ces outils sont présentés dans un guide et des pistes d’utilisation suggérées. Une boîte complète pour organiser des projets originaux pour sensibiliser aux inégalités et aux discriminations !

Assistez à la Matinale Juridique des CSE au Matmut Stadium à Lyon, dans…

Cet événement est l’occasion idéale pour les membres des CSE de se tenir au...
Léa MANSARD
31 sec. de lecture

Du nouveau chez Edenred !

Depuis 2021, Constance Le Bouar occupait les fonctions de directrice de la stratégie et...
Aude-Claire Aboucaya
1 min. de lecture

Diversidays ou le rendez-vous de l’inclusion le 9 octobre

Diversidays organise la 5e édition de son forum économique et social au Théâtre de...
Aude-Claire Aboucaya
58 sec. de lecture