Loisirs

Les aides aux vacances et dispositifs proposés par les CAF

À l’occasion de la visite d’Adrien Taquet, secrétaire d’État chargé de l’Enfance et des Familles auprès du ministre des Solidarités et de la Santé, le 15 juillet, au centre de vacances Les Ayguades à Gruissan, dans l’Aude, les Caisses d’allocations familiales proposent des aides aux vacances et des dispositifs pour venir en aide aux familles.

Les vacances représentent un temps fort pour les familles, en contribuant au resserrement des liens familiaux et à la prise de recul par rapport au quotidien. Elles sont aussi l’occasion de renforcer le lien social et de découvrir de nouveaux horizons. Or, aujourd’hui, près de 40 % des Français, dont 3 millions d’enfants, ne partent pas en vacances, pourtant reconnues comme un droit par la loi du 29 juillet 1998 contre les exclusions.

Parce que les vacances sont nécessaires au bien-être des familles, et représentent un levier de soutien à la parentalité, mais également un accompagnement des enfants et des jeunes vers l’autonomie, les Caisses d’allocations familiales se mobilisent pour permettre au plus grand nombre d’y accéder : en 2019, elles ont versé au total 91 M€ pour soutenir les départs en vacances, permettant ainsi à 200 000 familles, 500 000 enfants et jeunes d’en bénéficier.

Zoom sur les aides

Parmi les dispositifs proposés, l’AVF (Aide aux vacances familles) qui s’adresse aux familles autonomes dans la réservation de leur séjour. L’AVS (Aide aux vacances sociales) propose un accompagnement de la famille par un porteur de projet au départ en vacances. La part des aides VACAF dans le coût global des séjours varie de 40 à 80 %, selon le quotient familial des bénéficiaires. 58,6 % des familles bénéficiaires de l’Aide aux vacances familiales (AVF) et 66,61 % des familles bénéficiaires de l’Aide aux vacances sociales (AVS), sont monoparentales. L’AVE (Aide aux vacances enfants) permet aux familles de faire découvrir à leurs enfants de participer à des séjours de vacances collectifs (colos et camps). Autant de dispositifs qui ont permis à près de 102 000 familles et 32 000 enfants de partir en séjours de vacances en 2020 soit près de : 400 000 personnes (parents et enfants, tous dispositifs confondus) et 54 M€ alloués par VACAF pour un chiffre d’affaires de plus de 100 M€.

Le transport constitue souvent un frein au départ en vacances et, en fonction du lieu de résidence, un facteur d’inéquité entre les familles. C’est pourquoi VACAF expérimente cet été une aide au transport avec 6 Caf. Les familles avec un QF inférieur à 500 € pourront bénéficier de cette aide (sur fonds Cnaf) pour un seul séjour en juillet-août. Cette aide forfaitaire est calculée en fonction de la distance parcourue entre la commune de résidence et le lieu de vacances (100 € au-delà de 200 km et 200 € au-delà de 400 km).

Les familles éligibles aux aides aux vacances reçoivent un courrier de leur Caf en début d’année et sont invitées à choisir leur séjour de vacances sur le site vacaf.org parmi une liste de partenaires labellisés par VACAF. Une fois le séjour réservé, le partenaire calcule l’aide de la famille en fonction de son quotient familial et la déduit du coût du séjour selon un système de tiers-payant : des arrhes sont versées par la famille qui paie ensuite le reste à charge du séjour un mois avant le départ. Ce système de gestion sécurisé permet d’éviter à la famille d’avancer la totalité du coût du séjour. Aujourd’hui, VACAF propose une offre variée de près de 7 800 partenaires familles et enfants aux allocataires dont : 3 885 centres de vacances et campings labellisés par VACAF pour des séjours familles, ce qui permet de garantir une offre diversifiée à travers toute la France et un accueil de qualité sur l’ensemble des centres agréés. En outre, 3 900 organisateurs de séjours enfants et adolescents sont conventionnés par les Caf et/ou VACAF sur tout le territoire.

(Photo © Caf).

Publicités

Sri Lanka, voyagez « durable » c’est possible avec B2trip !

Envie de vivre un voyage en Asie entouré d’une nature verdoyante et préservée ?...
marinelayani@socialcse.fr Marine
1 min. de lecture

Objet pub et comptabilité des CSE : Le point…

Selon l’effectif de l’entreprise, les moyens dont bénéficie le CSE sont différents. Ainsi, dans...
marinelayani@socialcse.fr Marine
1 min. de lecture

Une leçon d’économie ludique, parole de Gaulois !

Astérix et les irréductibles ne sont décidemment jamais là où on les attend !...
Aude-Claire Aboucaya
1 min. de lecture