Actualités

Un outil de mesure de l’empreinte carbone & de la formation proposés par l’UDES

© photo 38308446 de Pixabay

Afin d’outiller les employeurs de l’ESS pour leur permettre d’évaluer l’impact environnemental de leur structure, l’UDES propose un outil gratuit permettant de mesurer à un premier niveau l’empreinte carbone de leurs activités.

Accessible sur la plateforme Valor’ESS – jusqu’alors uniquement dédiée à mesurer l’impact social des entreprises – cet outil permet de calculer ses émissions de gaz à effet de serre sur l’ensemble de la chaîne de valeur (scope 1 ; 2 et 3), de sensibiliser aux enjeux de la comptabilité carbone mais aussi de mettre en place une stratégie bas carbone en entreprise. L’Udes donne rendez-vous aux intéressés sur www.valoress-udes.fr/mesurez-votre-empreinte-carbone-les-indicateurs.

Neutralité carbone à horizon 2050

La démarche de l’UDES intervient dans un contexte où l’État français s’est donné comme objectif d’atteindre la neutralité carbone dès 2050 et, plus récemment, dans le cadre de l’annonce d’un plan pour la planification écologique. Fruit d’un travail commun mené par l’UDES et l’Association pour la transition bas-carbone, avec le soutien de ses adhérents et des têtes de réseaux de l’ESS, la plateforme Valor’ESS propose un outil d’initiation à la mesure de l’empreinte carbone, mobilisable par toutes les entreprises de l’ESS, et au-delà, par des TPE/PME qui souhaitent s’engager vers une trajectoire de sobriété.

Les utilisateurs peuvent désormais s’initier à la comptabilité carbone à travers 11 grands postes d’émission de gaz à effet de serre : qui correspondent aux postes significatifs d’émissions générées du fait de l’activité de la société, notamment par l’usage des biens et services qu’elle produit deux approches proposées : 1 étoile pour des structures souhaitant s’initier à la comptabilité carbone et réaliser pour la première fois le bilan de leurs émissions de gaz à effet de serre ; 2 étoiles pour les structures qui suivent davantage leurs activités, cette approche exige des données plus précises pour une meilleure précision de calcul de la totalité des émissions

Un atout économique pour une stratégie bas carbone en entreprise 

Grâce à ces indicateurs, les entreprises peuvent faire évoluer leur modèle et s’inscrire dans des démarches d’amélioration continue de leurs pratiques. Pour aller plus loin, des idées d’actions à mener pour éviter, réduire ou compenser les émissions de gaz à effet de serre ont été développées à travers des fiches pratiques environnementales, réalisées en lien avec EFYB, le cabinet de conseil en RSE et transition écologique.

Pour Dorothée Bedok, administratrice de l’UDES en charge de la transition écologique, « les entreprises jouent un rôle essentiel pour faire face aux défis environnementaux, notamment parce que leur modèle économique en dépend. Les organisations professionnelles ont aussi un rôle important à jouer pour accompagner les employeurs dans la transition écologique de leur entreprise. C’est dans ce cadre que l’UDES est la première organisation patronale nationale à développer un tel outil pour ses employeurs ».

Un programme de formation à la prise en main de l’outil 

Afin de déployer l’outil dans les territoires, l’UDES a conçu, avec l’Association pour la transition bas-carbone, un programme de formation permettant de se familiariser à la comptabilité carbone. Il s’agit d’exploiter de manière optimale les ressources proposées dans l’outil ainsi que la mise en place d’un plan d’actions de réduction de ses émissions de gaz à effet de serre. Les formations se dérouleront en trois parties temporellement espacées : deux heures de e-learning en amont, une journée en présentiel et deux heures d’échanges en aval. Un questionnaire permettant de recueillir les pré-inscriptions a été mis en place, et à partir d’un certain seuil d’intéressés, des dates seront proposées dans chaque région.

Rendez-vous dans l’onglet « Formations » de la plateforme Valor’ESS.

Publicités

Jeux olympiques : Certains salariés devront travailler 7 jours…

Du 26 juillet au 11 août 2024 en France, les JO entraîneront un surcroît...
marinelayani@socialcse.fr Marine
46 sec. de lecture

Titulaires, suppléants… mais tous élus

Le Code du travail fixe, dans sa partie réglementaire, un nombre égal de titulaires...
marinelayani@socialcse.fr Marine
2 min. de lecture

Perspectives sociales : quel avenir pour le travail ?

La Fédération Cinov, avec le soutien du groupe VYV, d’Harmonie Mutuelle et du Village...
marinelayani@socialcse.fr Marine
37 sec. de lecture