Partenaires

Une charte pour mobiliser les candidats aux élections professionnelles

Alors que la prise en compte de l’urgence climatique et environnementale par les acteurs économiques est désormais cruciale pour la pérennité de nos modes de vie, quatre acteurs de la transition écologique se mobilisent pour encourager élus CSE, représentants syndicaux et salariés à se mobiliser durant cette période de renouvellement des instances représentatives du personnel. (Photo © chinaplay de Pixabay).

Le CSE, nouveau terrain d’engagement de la transition écologique

Alors que la Loi climat a modifié la mission du CSE en attribuant aux élus d’entreprise de nouvelles prérogatives environnementales légales à s’approprier dans l’exercice de leur mandat¹.

Alors que le budget annuel total des ASC des CSE en France s’élève à 11 milliards d’euros (soit 5 fois le budget de l’Ademe)². Les représentants des salariés disposent de leviers puissants pour accélérer la transition écologique des entreprises. Rappelons ici qu’un actif sur deux 2 dispose d’un CSE et que 88 % des salariés considèrent la transition écologique comme un sujet important dans les entreprises³, le rôle des représentants du personnel devient crucial dans l’engagement de leur entreprise en matière de conformité réglementaire et de bonnes pratiques. Cette année, les salariés sont amenés à voter pour le renouvellement de leurs instances à travers les élections professionnels ; un moyen d’action sous-estimé pour contribuer à ces nouveaux enjeux et flécher des milliards d’euros vers la transition.

Une charte d’engagement pour mobiliser salariés et représentants du personnel

À travers le collectif « Décarbone ton CSE », nous, coopératives, entreprises et cabinets d’expertise acteurs de la transition écologique, nous unissons pour permettre aux candidats aux élections professionnelles d’être outillés pour organiser leur programme sur les sujets de la transition, afin de répondre aux attentes des salariés qui les sollicitent.

Nous plaidons pour la sensibilisation des candidats, élus, représentants syndicaux et salariés et les encourageons à s’engager dans cette période de renouvellement des CSE en signant Notre charte d’engagement. Pour cela, nous formulons 12 actions réparties en 4 catégories : sensibilisation des salariés, fonctionnement du CSE, cadeaux et achats matériels, sorties et voyages.

Ces alternatives clefs en mains permettront aux acteurs du dialogue social d’entreprise de s’organiser pour jouer le rôle que les salariés attendent d’eux en matière de responsabilité environnementale. Represente.org est une agence coopérative accompagnant les CSE dans la transition écologique, via une gestion sur mesure de leurs avantages salariés.

¹ Nouvel Article L2312-8 Code du travail

² Gilles Caire, Approche économique des activités sociales et culturelles des comités d’entreprise, Université de Poitiers, 2016

³ Étude de l’Institut CSA pour Linkedin et l’ADEME, 2021

Quatre acteurs engagés pour la transition des CSE

Ethi’Kdo, coopérative d’intérêt collectif agréée d’utilité sociale par l’État, est le leader de la carte cadeau multi-enseignes écologique et solidaire.

Le GATE 17 est le premier cabinet de conseil aux représentants du personnel dédié à leurs prérogatives environnementales légales.

Represente.org est une agence coopérative accompagnant les CSE dans la transition écologique, via une gestion sur mesure de leurs avantages salariés.

Treegr est un portail d’offres écologiques & solidaires qui vous permet, ainsi qu’à vos bénéficiaires, de réaffecter vos budgets vers des prestataires engagés et de mesurer l’impact de vos actions.

Publicités

Salon CSE loisirs : mardi 04 juin 2024 au…

Le mardi 04 juin 2024 aura lieu le salon CSE loisirs chez Trampoline Park Let’s Jump...
marinelayani@socialcse.fr Marine
27 sec. de lecture

B2trip, la 1ère plateforme de prospection entre CSE &…

Publiez votre appel d’offres en ligne et recevez des propositions de voyages responsables en...
marinelayani@socialcse.fr Marine
33 sec. de lecture

L’Agence Outdoor : LA RAQUETTE A NEIGE

Emblématique du slow tourisme, en raquette on prend le temps d’avancer sur notre itinéraire...
Anais MARQUES
21 sec. de lecture