Actualités

De gros dysfonctionnements chez Pôle emploi

La Fédération CFDT Protection Sociale Travail Emploi (CFDT PSTE) a adressé une lettre ouverte au directeur général de Pôle emploi. Depuis plusieurs jours, les agents de l’organisme tentent de pallier les erreurs techniques d’attribution de la prime permittents aux travailleurs précaires…

La Fédération CFDT Protection Sociale Travail Emploi (CFDT PSTE) a adressé une lettre ouverte à Jean Bassères, directeur général de Pôle emploi. Depuis plusieurs jours, les agents de Pôle Emploi tentent de remédier aux dysfonctionnements (erreurs techniques de paramétrages entre les annonces gouvernementales et le système informatique de Pôle emploi) sur l’attribution de la prime permittents pour les demandeurs d’emploi alternant des périodes d’emploi et de chômage en 2019. « Dès le début du mois de février 2021, 130 000 demandeurs d’emploi ont été écartés du versement automatique et ont dû faire parvenir des pièces justificatives pour procéder à un traitement manuel. Malgré les alertes des conseillers indemnisation sur les risques de versements erronés, il s’avère que 40 000 demandeurs d’emploi auraient finalement perçu à tort tout ou partie de cette prime de 900 €. Certains demandeurs ont perçu la prime alors qu’ils ne devaient pas la percevoir ; d’autres ne l’ont pas perçue alors qu’ils pouvaient y prétendre », déplore l’organisation syndicale. Or, il s’avère que la direction de certaines régions demande aux conseillers de récupérer les sommes versées par erreur. Dans sa lettre ouverte à la direction générale, la CFDT https://pste.cfdt.fr/pole-emploi « (l’)alerte sur les tensions importantes que cette situation génère. Alors que l’on parle « sécurité » dans tous les sites Pôle emploi faut-il mettre les conseillers en difficulté face à un public légitimement en colère ? Cette aide a été versée à des usagers qui rencontrent déjà des difficultés financières importantes. Pôle emploi doit-il les accentuer en demandant de rembourser des montants versés par erreur ? La CFDT www.facebook.com/pole.emploi.cfdt/ vous demande solennellement de ne pas procéder au rattrapage de ces trop perçus et de faire acter leur annulation ». Le syndicat met en exergue par ailleurs la forte charge de travail générée par ce contexte difficile au sein de tout le réseau et le niveau de technicité qu’elle mobilise : « une hotline spécifique doit être mise en place de toute urgence pour répondre aux nombreuses sollicitations et aux différentes situations de versement. Il en va de l’intérêt même des demandeurs d’emploi et des salariés de Pôle emploi ».

Photo © CFDT PSTE.

Publicités

Retour sur le workshop « Le rendez-vous 360° » par Social…

« Le rendez-vous 360° » par Social CSE à l’Aquarium de Paris s’est déroulé le 23...
marinelayani@socialcse.fr Marine
1 min. de lecture

Journée mondiale de la santé et de la sécurité…

Le 28 avril 2024 marque la célébration de la Journée mondiale de la santé...
marinelayani@socialcse.fr Marine
41 sec. de lecture

Ne manquez pas le premier workshop organisé par Social…

Le premier workshop de Social CSE aura lieu le 23 avril 2024 à l’Aquarium...
marinelayani@socialcse.fr Marine
49 sec. de lecture