Actualités

L’aide aux jeunes diplômés « 1 jeune, 1 solution » prolongée jusqu’au 31 décembre

Mise en place en février, l’aide financière aux anciens boursiers à la recherche d’un emploi est prolongée jusqu’au 31 décembre. Elle permet aux jeunes diplômés en 2020 ou en 2021, inscrits à Pôle emploi percevant une bourse sur critères sociaux lors de la dernière année d’études, de bénéficier d’une aide de à 70 % du montant net de leur bourse durant 4 mois.

« La crise a rendu l’entrée sur le marché du travail plus difficile pour les étudiants. Pour protéger financièrement les plus fragiles d’entre eux et faciliter la sortie d’études des jeunes diplômés, nous avons créé un filet de sécurité pour tous les diplômés ex-boursiers à la recherche d’un emploi que nous prolongeons jusqu’à la fin de l’année. Ce sont des dizaines de milliers de jeunes diplômés qui pourront en bénéficier pour vivre plus sereinement leur recherche d’emploi. J’invite toutes celles et ceux qui pourraient être concernées à en faire la demande auprès de Pôle emploi », a déclaré Élisabeth Borne, ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion.

Face aux difficultés que peuvent rencontrer les jeunes pour s’insérer sur le marché du travail en temps de crise, le gouvernement a lancé, dès juillet 2020, le plan « 1 jeune, 1 solution », soit plus de 9 Md € mobilisés pour aider chaque jeune à trouver un emploi, une formation ou, pour ceux qui sont les plus éloignés de l’emploi, un accompagnement adapté à leurs besoins. Pour soutenir les jeunes diplômés de l’enseignement supérieur dont l’entrée sur le marché du travail peut être retardée du fait de la crise, l’État propose de prolonger l’aide jusqu’au 31 décembre 2021. Elle concerne tous les jeunes de moins de 30 ans diplômés en 2020 ou 2021 d’un bac +2 minimum, inscrits à Pôle emploi et ayant bénéficié d’une bourse sur critères sociaux au cours de leur dernière année d’étude. D’un montant équivalant à 70 % du montant net de la bourse, cette aide est versée pendant quatre mois consécutifs. Une aide forfaitaire complémentaire de 100 € est versée lorsque le jeune habite dans son propre logement.

Pour consulter le décret, c’est ici !

(Photo © Karolina Grabowska de Pixabay)

Publicités

Agenda des salons CSE

1er Octobre : Workshop SOCIAL CSE, « Le rendez-vous 360° » de Social CSE Après le...
Anais MARQUES
1 min. de lecture

Transition écologique : 60% des IRP ont planché sur…

L’Anact publie les résultats d’une consultation en ligne sur le thème « transition écologique et...
marinelayani@socialcse.fr Marine
50 sec. de lecture

Harcèlement : l’INRS sensibilise les entreprises via une offre

Les faits d’agissements sexistes et de harcèlement sexuel au travail ont des effets délétères...
marinelayani@socialcse.fr Marine
39 sec. de lecture