Actualités

Les télétravailleurs français en danger

Fellowes, fournisseur de solutions ergonomiques de bureau appelle les employeurs à agir maintenant pour améliorer la santé des travailleurs français. Le manque de clarté concernant la législation sur la santé et la sécurité notamment à domicile pourrait mettre les travailleurs en danger.

Fellowes a publié en janvier les résultats de son étude révélant l’impact alarmant du télétravail sur le bien-être mental et la santé physique des salariés français. Plus d’un tiers d’entre eux (33 %) admettent se sentir stressés ou anxieux, seuls et isolés (33 %) et fatigués ou en manque d’énergie (39 %), lorsqu’ils travaillent à domicile.

Des postes de travail à domicile inadaptés rejaillissent sur la santé physique des employés, car seulement la moitié (50 %) ont une configuration de travail adaptée. La législation actuelle sur le télétravail manque de clarté et l’étude souligne que les employeurs doivent prendre les mesures nécessaires pour protéger la santé des employés en télétravail puisque 12 % des personnes admettent travailler depuis leur canapé, 4 % depuis leur lit et 4 % travaillent même par terre. Les conséquences sont donc lourdes puisqu’un tiers souffrent de fatigue oculaire (41 %), de douleurs au dos (39 %) et de maux de tête (31 %).

Les employeurs manquent à leur devoir

Les employeurs manquent à leur devoir de diligence envers les salariés à domicile. L’étude révèle que 33 % des répondants pensent que leurs employeurs ne se soucient pas de leur santé mentale en faisant passer la productivité, les résultats et le gain d’argent au-delà de leur bien-être. 41 % des gens ignorent ou ne comprennent pas pleinement leurs droits en ce qui concerne un environnement de travail à domicile sûr et sain.

Yannick Benet, ostéopathe et ergonomeexplique que « le contexte actuel a imposé le télétravail pour une majorité de Français. Malheureusement, beaucoup ne sont pas équipés et ne connaissent pas les principes d’installation à leur poste de travail que ce soit au bureau ou en télétravail. Le télétravail a accentué leurs douleurs physiques et a fait prendre conscience des impacts négatifs sur leur santé physique et mentale. Il est donc impératif pour les employeurs d’agir et de proposer un accompagnement global de leurs salariés avec des équipements ergonomiques adaptés ainsi qu’une formation des collaborateurs ».

Vie pro-vie perso : où est la frontière ?

Le télétravail rend difficile la séparation entre vie privée et vie professionnelle. Malgré la perception habituelle selon laquelle le travail à domicile signifie un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée, près de la moitié (54 %) font plus d’heures lorsqu’ils travaillent à domicile que lorsqu’ils sont au bureau. Un tiers se sent coupable de faire une pause et 30 % sont trop occupés pour la faire. Plus d’un tiers (42 %) estiment qu’ils doivent être disponibles à tout moment de la journée. Selon l’étude, la plupart (76 %) se sentiraient plus motivés et productifs s’ils avaient un meilleur environnement de travail à domicile, mais 47 % affirment que leur employeur ne les a pas aidés à créer un bon environnement de travail à domicile. À noter que 14 % ont demandé du matériel à leur employeur mais n’ont jamais reçu de réponse, tandis que 9 % ont vu leur demande rejetée. 65 % des répondants ont même personnellement acheté du matériel de bureau afin de rendre le travail à domicile plus confortable.

Fellowes recommande donc aux employeurs de mener des actions de prévention liées aux postes de travail à domicile et conseille aussi les salariés à prendre contact avec les services compétents en cas d’apparition de TMS : troubles musculo-squelettiques liés à leur activité professionnelle.

(Photo © expresswriters de Pixabay).

Publicités

Jeux olympiques : Certains salariés devront travailler 7 jours…

Du 26 juillet au 11 août 2024 en France, les JO entraîneront un surcroît...
marinelayani@socialcse.fr Marine
46 sec. de lecture

Titulaires, suppléants… mais tous élus

Le Code du travail fixe, dans sa partie réglementaire, un nombre égal de titulaires...
marinelayani@socialcse.fr Marine
2 min. de lecture

Perspectives sociales : quel avenir pour le travail ?

La Fédération Cinov, avec le soutien du groupe VYV, d’Harmonie Mutuelle et du Village...
marinelayani@socialcse.fr Marine
37 sec. de lecture