Actualités

Pass sanitaire : on y est !

Après son examen par le Conseil d’État le 19 juillet, le projet de loi sur l’extension du pass sanitaire a été retoqué en Conseil des ministres. Le nouveau texte apporte des précisions concernant son utilisation mais aussi sur les sanctions appliquées aux exploitants qui pourraient être récalcitrants aux contrôles.

Ce sera donc pour le mercredi 21 juillet… Conformément aux nouvelles mesures sanitaires annoncées par Emmanuel Macron lors de son allocution du 12 juillet, le pass sanitaire est étendu aux lieux de loisirs et de culture accueillant plus de 50 personnes (cinémas, musées, théâtres, parcs d’attractions, salles de sport et piscines s’ajoutent à la liste des lieux où le dispositif de lutte contre le Covid-19 est actuellement requis). Le pass devrait aussi être appliqué aux campings et résidences de vacances qui abritent des piscines ou des salles de spectacle.

Une deuxième étape de cet élargissement du pass sanitaire entrera en vigueur courant août. Chacun devra alors se munir de son précieux sésame pour se rendre au restaurant, au bar, au café (terrasse compris), dans les centres commerciaux, les maisons de retraite, ou encore les transports longue distance (train, avion, car). Ces nouvelles mesures font l’objet d’un texte de loi qui sera débattu à l’Assemblée nationale ce mercredi 21 juillet, puis au Sénat.

Pour obtenir un pass sanitaire, vous devez montrer patte blanche : soit un certificat de vaccination complet (avec deux doses quand le vaccin le nécessite, et ce depuis au moins une semaine), un certificat d’immunité prouvant une contamination dans les 6 derniers mois et une rémission depuis au moins une semaine, ou enfin un test négatif datant de moins de 48 heures (sachant que les tests PCR seront rendus payants à l’automne).

Photo © iXimus de Pixabay

Publicités

Jeux olympiques : Certains salariés devront travailler 7 jours…

Du 26 juillet au 11 août 2024 en France, les JO entraîneront un surcroît...
marinelayani@socialcse.fr Marine
46 sec. de lecture

Titulaires, suppléants… mais tous élus

Le Code du travail fixe, dans sa partie réglementaire, un nombre égal de titulaires...
marinelayani@socialcse.fr Marine
2 min. de lecture

Perspectives sociales : quel avenir pour le travail ?

La Fédération Cinov, avec le soutien du groupe VYV, d’Harmonie Mutuelle et du Village...
marinelayani@socialcse.fr Marine
37 sec. de lecture