Actualités

Près de 7 français sur 10 veulent continuer à télétravailler

Depuis le 2 février, le télétravail n’est plus obligatoire en France. Mais cela ne signifie pas pour autant que les entreprises et les salariés ont l’intention d’y renoncer ! La majorité des DRH considèrent d’ailleurs qu’il est appelé à durer et même à devenir permanent. Ils sont d’ailleurs 75 % à avoir déjà formé leurs managers à la gestion d’équipe à distance (voir la source).

Du côté des salariés, il y a aussi un intérêt certain pour cette nouvelle façon d’envisager la vie professionnelle. Une étude récente* réalisée par l’organisme de formation Venus Consulting met en avant, chiffres et témoignages à l’appui, à quel point ils ont intégré le télétravail dans leur quotidien. Selon Adam Hemon, le fondateur de Venus Consulting, « le télétravail n’est plus vécu comme une contrainte liée à la crise sanitaire ! Il s’impose désormais comme un levier à part entière dans la méthodologie de travail. Il apparait donc judicieux d’offrir aux salariés la possibilité de solliciter quelques jours de télétravail chaque mois. »

Le télétravail a été une totale découverte pour la plupart des salariés ! Avant le premier confinement, 72 % ne l’avaient jamais pratiqué. D’autres se sont interrogés sur le champ d’application du travail à distance : 7 % ne savaient pas si ouvrir leur boîte mail professionnelle et répondre à un mail était une forme de télétravail. Pourtant, ils ont accueilli ce dispositif positivement : plus de 8 sur 10 (82 %) y étaient favorables. Aujourd’hui, les collaborateurs ont réussi à s’adapter à cette nouvelle façon de travailler. Ils y ont même pris goût ! Seulement 24 % d’entre eux veulent effectuer tout leur temps en présentiel, tandis que 68 % comptent demander des journées en télétravail.

Force est de constater que toutes les entreprises n’ont pas su les aider à effectuer cette transition ! Parce qu’elles n’avaient pas anticipé ce changement, près de 4 sur 10 (38 %) n’ont proposé aucun accompagnement à leurs équipes (par elles-mêmes ou via une formation) pour faciliter l’utilisation des outils de télétravail (logiciel et CRM, Zoom, Skype etc.) .

Il a aussi été parfois difficile de concilier vie professionnelle et vie personnelle.

Tops et flops du télétravail

Le télétravail, selon les salariés, favorise l’autonomie pour 40 % des sondés ; la souplesse (18 %) ; la quiétude (15 %). Certains ont d’ailleurs gagné en confiance en eux, d’autres mettent en avant le gain de temps et de pouvoir d’achat. 13 % des salariés vivent encore le télétravail comme une contrainte. Dans tous les cas, la majorité d’entre eux souhaite trouver un équilibre entre présentiel et travail à distance. Les échanges avec les autres collaborateurs et tous les petits moments informels qui alimentent le bien-être au travail sont précieux pour entretenir la motivation et une vie professionnelle épanouissante. Ainsi, 54 % des salariés soulignent que l’ambiance de travail au bureau leur a manqué.

Venus Consulting adopte une démarche pragmatique, en phase avec les enjeux actuels, pour proposer des solutions orientées résultats tant à distance (en e-learning) que dans les grandes villes de France (Paris, Marseille et Lyon). Chaque formation est créée sur mesure pour correspondre au profil recherché : la personne formée est donc immédiatement opérationnelle et prête à intégrer son poste. Plusieurs types de formations sont disponibles afin de faciliter le télétravail (ex. maîtrise des logiciels bureautiques) ou de monter en compétences

Pour en savoir plus

Site web : https://www.venusconsulting.fr/

Facebook : https://www.facebook.com/Venus-consulting-Fr-167338417225064/

LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/venus-consul/

Publicités

Agenda des salons CSE

1er Octobre : Workshop SOCIAL CSE, « Le rendez-vous 360° » de Social CSE Après le...
Anais MARQUES
1 min. de lecture

Transition écologique : 60% des IRP ont planché sur…

L’Anact publie les résultats d’une consultation en ligne sur le thème « transition écologique et...
marinelayani@socialcse.fr Marine
51 sec. de lecture

Harcèlement : l’INRS sensibilise les entreprises via une offre

Les faits d’agissements sexistes et de harcèlement sexuel au travail ont des effets délétères...
marinelayani@socialcse.fr Marine
40 sec. de lecture