Dossier

À la découverte du craic* et d’un folklore irlandais haut en couleurs !

* Le « craic » est un mot gaélique qui revêt le caractère festif d’un moment, d’une fête…

© photo Leonhard Niederwimmer de Pixabay 

Comprenant en France les marques eDreams, Opodo et GO Voyages, le groupe eDreams ODIGEO a publié pour la 6e année son étude intitulée A year in travel qui fait état des habitudes et tendances de voyages des Européens et Américains. En 2022, si Paris est la destination favorite des Français, Européens et Américains, sachez néanmoins que les voyageurs français plébiscitent de plus en plus la capitale anglaise et les spectaculaires vallées irlandaises. Une idée de voyage qui pourrait séduire vos ouvrants droit pour une escapade de quelques jours ou un séjour plus long, surtout après deux ans de pandémie contraignant la fermeture de certains lieux d’intérêt…

Avis de réouverture, après 2 ans de Covid

Cinq monuments emblématiques d’Irlande ont été rouverts aux voyageurs, après deux longues années de pandémie, annonçait Le Figaro sur son site l’été dernier. Parmi eux : À 50 km au nord de Dublin, la chambre funéraire de Newgrange, plus ancienne que les pyramides de Gizeh, est une nécropole construite il y a plus de 5 000 ans et figure parmi les plus importants sites mégalithiques d’Europe occidentale. L’enceinte est ornée de motifs en spirale. Fermé depuis 2020, le monument a rouvert seulement en extérieur à l’été 2022. La chambre funéraire est désormais elle aussi accessible à la visite. Le billet d’entrée donne accès au reste du groupe de trois monuments néolithiques appelé Brú na Bóinne inscrit au patrimoine de l’Unesco et composé, en plus de NewGrange, des tombes de Knowth et Dowth.

Saint-Patrick 2023, un incontournable !

Cette année, la Saint-Patrick tombe un vendredi ; une date idéale pour proposer aux bénéficiaires du CSE un week-end de 4 jours au sein de la capitale irlandaise ! Célébrer la Saint-Patrick au cœur même de l’Irlande, à Dublin, est une expérience qui vaut le détour. Entre sa grande parade, ses concerts en pleine rue, les rassemblements festifs et irish pubs qui déversent leurs bières par milliers de litres, le programme proposé durant l’événement saura satisfaire l’ensemble des participants au voyage. Et pour combler les férus d’histoire, proposez à vos salariés de pousser les portes des musées Le Guinness Storehouse. Ils découvriront tous les secrets de la bière la plus mythique d’Irlande et vivront une expérience interactive où se mêlent tradition de la brasserie et histoire d’Irlande. Une visite du Musée National d’Irlande avec l’une des plus prestigieuses collections d’objets préhistoriques, vikings et médiévaux de toute l’Europe attend les curieux. Pensez aussi à vous promener au sein du mythique quartier de Temple Bar, pousser la porte des grandes brasseries et distilleries de la ville, aller admirer le Book of Kells exposé à Trinity College. L’occasion de découvrir un véritable trésor de l’art médiéval, et l’un des plus fabuleux témoignages de l’art calligraphique et de l’enluminure du IXe siècle.

Une mise en garde cependant si vous cette escapade est proposée dans l’offre du CSE : la Saint Patrick est une fête extrêmement populaire à laquelle participent chaque année des milliers d’étrangers. Il est donc primordial de vous y prendre au plus tôt et de procéder à la sélection d’un partenaire et des activités au choix, bien en amont. Les places peuvent rapidement représenter un budget conséquent pour le CSE, sur le volet de l’hébergement, des vols ou des ferrys. Enfin, s’y prendre à l’avance vous garantira aussi d’avoir un hébergement. Car à l’approche de la Saint Patrick, les logements sont tous pris d’assaut. Visez en priorité le centre-ville de Dublin (plutôt que les petites bourgades périphériques) car la capitale a l’avantage de pouvoir se faire aisément à pied depuis son centre nerveux. En logeant vos bénéficiaires dans les et son centre-ville, vous réaliserez des économies pour l’ensemble de vos déplacements et ne raterez rien des temps forts de la Saint-Patrick : défilé de la Grande Parade, en passant par les concerts et les animations locales. Il ne vous reste plus qu’à vous préparer à vivre un moment d’échange inoubliable, chaleureux et de danser sur de la musique traditionnelle irlandaise, de goûter aux bières locales, de vous déguiser en leprechaun, petite créature humanoïde issue du folklore irlandais, souvent représenté sous forme d’un vieil homme barbu de petite taille, coiffé d’un chapeau et vêtu de rouge ou de vert qui passe son temps à fabriquer des chaussures, à commettre des farces et à compter les pièces d’or qu’il conserve dans un chaudron caché au pied d’un arc-en-ciel. Si d’aventure, il se faisait capturer, il serait en mesure d’exaucer trois vœux en échange de sa libération. Avis aux chasseurs !

Retrouvez l’intégralité du dossier dans Social CSE 122

Publicités

L’assistance juridique : ne privez pas votre CSE de…

Indispensable au quotidien pour renseigner les salariés, un support juridique permanent permet d’être un...
marinelayani@socialcse.fr Marine
2 min. de lecture

CONTRATS SAISONNIERS & INTÉRIM : Que faut-il retenir ?

Les vacances d’été approchent, avec leur lot d’emplois saisonniers et comme chaque année, des...
Aude-Claire Aboucaya
9 min. de lecture

Tout savoir sur les congés payés

Bientôt les vacances ? À l’approche de l’été, faisons-le point sur les congés payés pour...
Aude-Claire Aboucaya
9 min. de lecture