Loisirs

WiiSmile démocratise le « titre-restaurant » pour les TPE et PME

Absence de commissions pour les restaurateurs, innovation, flexibilité pour les dirigeants et les salariés : les 3 ingrédients de cette nouvelle offre.

WiiSmile, partenaire historique des dirigeants de TPE et PME qui les aide à mieux recruter, motiver et fidéliser leurs collaborateurs via une offre unique d’avantages sociaux hors rémunération, a une nouvelle fois fait preuve d’innovation. Elle lance un titre-restaurant dématérialisé, le Titre Repas WiiSmile, pour les TPE et PME adhérentes de son réseau et celles qui le rejoindront bientôt. Cette carte, unique sur le marché, offre flexibilité et avantages financiers au salarié, au chef d’entreprise ainsi qu’au secteur de la restauration et du commerce de détail.

Depuis 20 ans, la vocation de WiiSmile est de renforcer l’attractivité des TPE et PME et la qualité de vie de leurs salariés, en leur donnant accès à une offre « tout en un » qui reprend le meilleur des chèques cadeaux, vacances, services à la personne, activités sportives, loisirs et culture…

1) Le Titre Repas WiiSmile, une nouvelle offre unique et avant-gardiste, avantageuse pour toutes les parties

Le Titre Repas WiiSmile dématérialisé (sous format de carte bancaire) cumule des atouts encore jamais rassemblés dans une seule offre pour répondre à la fois aux besoins des acteurs de la TPE/PME (dirigeants et salariés) et du secteur de la restauration :

Les professionnels de la restauration et des commerces de détail acceptant les titres-restaurant ne sont prélevés d’aucune commission de gestion, une solution solidaire pour accompagner la reprise économique des restaurants et du petit commerce de proximité, suite à la crise Covid.

L’entreprise voit ses charges réduites, avec une gestion simplifiée de la solution et un impact optimisé.

Le salarié définit chaque mois le nombre de titres dont il a besoin, depuis son espace personnalisé en ligne, ce qui a pour effet de cadrer ses dépenses en fonction de ses besoins.

« Aujourd’hui moins d’1 PME sur 5 propose des titres restaurants à ses salariés. Nous sommes enthousiastes à l’idée de démocratiser cette solution flexible qui facilitera la vie des salariés et qui est facile d’usage pour les dirigeants. Avec cette offre unique, nous offrons une opportunité de croissance sur les territoires en accompagnant la relance du secteur de la restauration et des commerces alimentaires de proximité. C’est un engagement responsable de notre entreprise au service de tous les dirigeants », Sylvain Bianchini, président de WiiSmile.

2/ L’ambition de Wiismile : étendre son offre de services RH pour renforcer sa position de leader auprès des entreprises à taille humaine

Grâce à l’investissement et la créativité de ses 135 collaborateurs, WiiSmile ne cesse de développer de nouveaux services pour ses entreprises adhérentes. Ces dernières années, la proposition de valeur de WiiSmile s’est notamment étoffée autour du meilleur des avantages sociaux (2017), d’une offre de formation en développement personnel (2021), et désormais de la solution Titre Repas (2022).

WiiSmile compte poursuivre cette trajectoire de croissance et travaille notamment sur une gamme de services additionnels (formation, mobilité douce et épargne salariale) ainsi que sur des outils de gestion RH (SIRH). Ces innovations permettront à l’écosystème des TPE/PME françaises de renforcer, à la fois, l’adhésion de leurs collaborateurs et l’intérêt des candidats, afin d’attirer les talents dont les PME ont besoin.

Une leçon d’économie ludique, parole de Gaulois !

Astérix et les irréductibles ne sont décidemment jamais là où on les attend !...
Aude-Claire Aboucaya
1 min. de lecture

Betterfly Tourism, Extendam et Honotel octroient un carton vert…

Betterfly Tourism, seule agence à avoir reçu l’agrément de l’Ademe pour délivrer les étiquettes...
Aude-Claire Aboucaya
1 min. de lecture

Post-Covid, le phénix renaît de l’innovation et du leadership

 « Les voyages forment la jeunesse », écrivait Montaigne. Mais pas seulement… La preuve...
Aude-Claire Aboucaya
7 min. de lecture